25 juin 2007

tour aller contre "la Berangère"

MHEInterclubs070624Ce dimanche, je disputais les championnat de France interclub de Poker avec une equipe du Montmartre Hold'em. Pour vous expliquez vite fait le principe, 7 poules en France, composées chacune de plusieurs équipes, les equipes se rencontrant en match aller-retour. Le premier de chaque poule est qualifié pour la finale, ainsi que le meilleur second.
Les equipes sont normalement constituées de 10 joueurs, 5 joueurs jouants des tête à tête et 5 autres jouants une table sit&go à 10. Et le poker devient un jeu d'equipe encore plus stratégique que quand on joue seul.
Etant donné que certains club ont du mal à trouver 10 joueurs, la FFDP authorize le fait que certains joueurs doubles les head's up et la table à 10.

Voila le décor est plus ou moins planté.

Le match contre le club de "la Bérangère" ayant lieu à 13h30, nous décidons de nous retrouver à 12h30 dans un café porte de Saint Cloud, pas de bol pour moi, il supporte le PSG, bon c'est normal on est à côté du parc des princes en même temps, heureusement que j'avais pas mis mon maillot de l'OM (ptdr). Enfin passons, on se retrouve donc dans ce fameux café pour discuter un peu de comment se déroule le match, la stratégie à adopté et qui va double head's up et sit&go étant donné que nous sommes 7 joueurs, mais aussi qui est volontaires pour faire ces fameux head's up qui ne sont pas une mince affaire quand on en dispute pas régulierement. Certains d'entre nous ne s'y sentant pas du tout à l'aise décide de laisser leur place. Bon c'est décidé je joue le head's up. Mais qui complete la table à 10? nous décidons que ceux qui remportent leur tête à tête joueront la table finale, avec le capitaine de l'equipe et les 2 joueurs qui ne joueront que le sit&go.

Nous arrivons sur place, étant donné que nous n'avons pas de classement, enfin pour le moment, nous tirons qui est numero 1, 2, 3, 4 et 5 pour l'ordre des tête à tête, bon je tire le 5. Je joue en dernier, j'ai le temps de dormir un peu et d'observer les joueurs adverse que je pourrais rencontrer sur la table à 10 si je gagne mon duel. Le début de nos duels ne se passent pas super bien, étant donné que nos 3 premiers duelistes perdents. Je m'assois pour le dernier duel, alors que Yann, le 4eme heads up man du groupe est déjà en train de jouer son adversaire.
Franchement, ça commence pas super bien, premiere main, je reçois A2 dépareillé, je suis BB. Il call, je relance à 60 sur des blinds à 10/20, je me fais sur-relancer, OK je jete, j'ai une premeire réponse : c'est un fou en face de moi
La partie suit son bonhomme de chemin, je lui en fait voir de toutes les couleurs, enchainant les smooth call, les relances avec ou sans rien, je passe devant avec une bonne avance quand arrive cette main, et j'attends vos commentaires sur celle ci.

Les blinds sont à 20/40, je suis au bouton et je reçois une paire de 8. J'envoie 200 qui sont suivi, pour le moment rien ne m'inquiete il est un peu taré, je le sais, enfin tout laisse à le croire, dans son attitude à la table et en dehors pour avoir discuter avec lui avant même de savoir que l'in jouer l'un contre l'autre.
Le flop tombe 9-4-4 rainbow, il check, je renvoie 300 qui sont suivi, je me pose la question serait-il rentré avec un 4, mon dieu quel est ce fou qui rentre avec un 4 à 300??
La turn donne un 7, il m'envoie 300, je suis certain d'être max avec ma paire de 8, je refléchi encore, je décide alors de relance, mais à combien, si je double, c'est sur il paye, imaginons qu'il soit entré avec 5-6, tirage quinte par les deux bouts, mais ce n'est pas possible avec la mise de départ, j'élimine cette possibilité, ne reste plus que A9, ou paire supérieure. J'élimine A4 pour la même raison que pour 5-6. Je décide finalement d'envoyer 900, il ne peut payer même s'il a A9 du fait de la paire de 4 sur le flop, et la, à ma grande surprise, je suis payé.
La river tombe un 9 qui double le 9 venu au flop, et sans attendre il envoie tapis. Waouh, quel claque je prends, et là, on se sent bien seul, même quand on a 6 personnes de son équipe derrière soi. Je refais le jeu depuis le début dans ma tête, je pense qu'il bluff pendant un moment, hésite à payé, mais ensuite je me dit pourquoi il tenterai un move comme celui à ce moment la du jeu, s'il n'a rien, il sort en un temps record, il peu pas me faire ca, surtout après la relance à 900, il ne serait pas rester s'il bluffait, il m'aurait sur-relancé. Je compte combien de jetons il me resterai si je paie, si je ne paie pas, repense encore une fois au déroulement de cette main, et opte pour le fait qu'il doit probablement avoir un carré et jète ma main. J'ai le temps de me refaire. En fin d'épreuve on apprendra que c'était un pur bleuf, et que si je payais, je gagnais.

Quoi qu'il en soit, je passe très vite sur cette main, pour reconquerir les cheaps que j'ai perdu, et fini par gagner mon tête à tête sur 2 mains consécutives, mais d'une manière que je qualifierai de honteuse, allant chercher des quintes sorties de l'espace en back door. Entre temps, Yann a également gagner son duel, et nous décrochons donc tout les notre ticket pour la table à 10 mais nous ramenons le club à 2 victoires contre 3, il n'y a plus que 10 pts qui nous séparent.


Voila pour les head's up, place au sit&go. les positions sont tiré au sort, de 1 à 5 pour chaque équipe, sachant qu'on intercale à chaque fois un joueurs de l'autre equipe. Eric le capitain sera placé entre les 2 joueurs classés de l'équipe adverse et moi juste derriere en position 10. J'aime cette position car ca me donne un tour de table gratuit, et donc un bon quart d'heure pour observer mes adversaires.

Comme pour mon tête à tête, ça commence sur les chapeau de roue, car une quinte max, bat un Brelan de Q, malheureusement la rencontre à lieu entre Eric (la quinte) et Yann (le Brelan de Q avec QQ en main).  La paire de Q ne pouvait pas être chez les adversaires. Et on continue sur le même rythme, je recois AQd, les blinds 10/20, je relance de 60 en milieu de parole, je suis suivi, par le joueur immédiatement à gauche, et Yann qui devait être au bouton. Le flop sort KJ et une petite carte. Etant premier de parole je check, mais je ne me souviens plus si tout le monde apres moi check ou si ca relance. Quoi qu'il en soit je reste dans le coup, donc si ç a a relancé j'ai du suivre avec une côte interessante.
Un magnifique 10 sort à la turn me donnant quinte max, je check à nouveau, une relance arrive, qui est suivi et que je relance ensuite, et qui est suivi par les 2 joueurs restant.
Un 9 tombe à la river, je paie 500 et je ne comprend pas la réflection de la joueuse à ma gauche, qui me dit je jete à cause du 9, mis à part le fait qu'il renforce le tirage quinte, le 10 me suffisait pour voir le tirage et m'empecher de payer si je n'atait pas max ou quasi max. Sur ces paroles, elles jetent ses cartes, malheureusement Yann paye, et montre encore une fois une paire de Q, qui est une nouvelle fois batut par une quinte max.
Yann sortira peu de temps après avec une paire de 9.

Une heure se passe, aucun sortant, la table s'est un peu calmée, je vol quelque blinds, mais reste tres serré dans mon jeu, n'allant volé les blinds que si personne ne relance avant moi avec des jeux à potentiel, la classique quoi. Je prends le moins de risque possible. Je suis tranquillement cheap leader avec 3500, Eric est second avec un peu plus de 3000 et les autres sont tous plus ou moins vers les 2000. La partie suit son chemin quand un jolie à mes oreilles retentit,"tapis" et c'est une rencontre entre Calimero de notre coté et pour une fois, un joueur de l'autre équipe. Malheuresement Caliméro se fait sortir sur AQ.

Quelques instant plus tard, je reçoit AQ en milieu de parole, Eric de l'UTG, fait une relance à 250, je le sur relance à 600, quand le BB nous dit Tapis,Eric jete ses cartes, quand à moi j'hesite tres longtemps une nouvelle fois. Je me dis ils sont tous taré chez eux ou quoi? Avec quoi il m'envoie tapis de front, alors que je sur-relance à 600, les blinds à 50/100? La paire d'As j'y crois pas trop ayant un As en main, mais cela reste possible, KK, AK, au mieux je suis au coin flip, c'est pas le moment de prendre ce genre de risque je fold. Désolé Eric, je fait une erreur en te relançant, mais si je ne fais que suivre, la côte s'ouvre pour trop de joueurs ensuite.

C'est la qu'on voit la difficulté de jouer au poker en équipe, car on doit soutenir son coequipier sans lui faire perdre d'argent, mais sans en perdre nous même. Se pose lors la question, vaut il mieux ramener tout les jetons à un seul joueur, ou que tout l'equipe reste avec un tapis moyen contre 1 ou 2 joueurs de l'autre equipe avec 2 gros stake? Cette question est importante, au vu des mains qui vont suivre.

Je suis une nouvelle fois milieu de parole quand je reçois JJ, alors qu'Eric de début de parole envoie une grosse relance, en temps normal, je le sur relance ou lui envoie tapis, mais là, que faire, suivre, jeter, les 2 joueurs classés de l'autre equipes, qui sont donc sensé être les plus dangeureux se sont couchés, avec regret je jette alors cette paire de J, Eric m'avouera après qu'il avait une paire de 10.

Mais je pense que question jeu d'equipe il y a encore mieux, et la question prend la tout son sens, quand je reçois KK en BB. Nous ne sommes plus que 5 joueurs sur la tables, 3 du MHE et 2 de la Bérengère, les 2 joueurs classés. Pauline envoie son tapis de l'UTG, leur premier joueur passe, Eric suit, leur second joueur passe également, c'est à mon tour de parler, et là, c'est un gros dilemne qui se pose. Que faire?? Passer? Vous avez dejà passer KK pre-flop alors qu'il y a 2 tapis dont un short stake?? La seule main qui me bat est AA au départ! Je réfléchit toujours, et j'entend tu joues pour l'équipe, jète!! Dur décision à prendre que de jeter une paire de K. Je jète finalement avec dépis cette main qui m'aurait fait prendre les tapis de mes 2 coéquipiers, et m'aurait mis en position de force. (une nouvelle fois, j'attends vos commentaire sur cette question).

Au final, Pauline et Eric me laisseront seul affronter les 2 dernier survivant de la Bérengère. Chacun vole les lbinds, etc. Et je gagne ma place sur une lecture de mon adversaire. Du boutin il envoie une relance à 3000, relance bizarre quin 'était pas dans ces habitudes de jeu, il relance moins fort que ca lorsqu'il à un jeu en main, je sens un arrachage. Forcement son collegue de SB ne paie pas, la décision me revient alors. Que faire? Payer? Relancer? Si je relance, à combien? jeter? J'ai Q2h dans les mains, qui est une mains à potentiel, j'y est déjà engager 1000, il y a donc déjà quelque chose comme 5000 dans le pot, ca me ferai du bien de le prendre, de plus comme pour moi il tente un vol, si je relance il ne paie pas ou s'il paie ça sera avec une main du même type que moi. Je lui met mon tapis, il me dit qu'il n a pas le choix, il paie, moment de frayeur quand ces paroles retentissent à mes oreilles et retourne Q10c. Oups, je joue pour ma couleur ou un 2. Le flop sort 2 coeurs et pas de suspens, la turn en sors un autre, me voila THE cheap leader avec pres de 19000 en cheaps.

Le tête à tête finale, à tourner tres vite, les premieres mains il est oblige de payer, les blinds le couvre, donc je paie quelque soit mon jeu, son tapis faisant à peine 10% du mien, on est à chaque fois au coin flip, mais le 1 chance sur 2 retombe chez lui à chaque fois, en même temps, je ne peu rien dire, vu la chance que j'ai eu durant les heads up de debut de session, et oui rappelez vous mes tirages back door ;op.
Mais le tournant de la finale n'est pas là. Je reçois paire de 6 au bouton, et decide de le piéger, et ne fait que "caller" la blind.Malheureusement je me prend moi même à mon propre piège, le flop sort A-K-J rainbow, il check, je lui envoie tapis et il me paie avec un J en main, il paie car je lui ai montré un bluff auparavant et il s'en ai souvenu. Aucun 6 ne viens completer ma paire pour me donner le brelan, je perd un gros morceau de mon tapis.
Au final il gagnera avec 10-2 contre Q-6 chez moi, trouvant son 2 à la river.


J'attend avec impatience ma revanche, je sens que je progresse faisant des lectures, jouant correctement les positions, même si ici, le resultat est à prendre avec des pincettes car les joueurs de mon equipe ne sont pas forcement venu jouer contre moi. Mais je me sens de plus en plus à l'aise à la table et arrive depuis quelque semaines à monter des jetons sans vraiment prendre de risque.
La suite au prochaine épisode, on verra si ça se concrétise ou pas....



Posté par fabled à 20:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur tour aller contre "la Berangère"

Nouveau commentaire